Page 8 - Le Médecin Radiologue de France - Hors-série Chicago 2010
P. 8

    RSNA
2010
Qu’adviendra-t-il de la réforme du système
de santé d’Obama ?
Aprèslesélectionsde“mi-mandat”,ennovembre2010,silesdémocratesontperdulamajoritéàlaChambredesreprésentants, ils la conservent au Sénat. Cette situation laisse incertaine l’avenir de la réforme du système de santé votée en 2009.
  Durant la campagne électorale qui vient de s’achever, les républicains avaient annoncé qu’en cas de victoire, ils enclencheraient le retrait de la loi sur la santé. Par ailleurs, d’ors et déjà, plusieurs Etats américains ont déposé des recours devant les autorités judiciaires pour bloquer les subventions nécessaires à la réforme.
Le Grand Old Party
Le Tea Party
     Le Grand Old Party (Parti républicain)
Outre son opposition à la réforme Obama, le parti républicain a clairement réaffirmé son attachement à une réforme qui réduiraient les coûts, y compris pour l’Etat qui a créé un fonds de plus de 600 milliards de dollars pour financer la réforme, et qui préserverait la qualité des soins pour les américains.
Plus fondamentalement, le parti républicain est opposé au contrôle du gouvernement sur la politique de santé qui ne protège pas la relation médecin patient, qui ne promeut pas la concurrence et qui ne promeut pas la qualité et le choix en matière de soins.
Bannière du Tea PArty Ne Me Marche Pas Dessus
Le Tea Party est un mouvement politique américain qui émerge en réaction à la politique financière menée par les Etats-Unis, sous l’égide du Président Obama, pour faire face à la crise financière de 2008.
Il tire son nom de l’opposition des marchands américains aux taxes commerciales, et en particulier sur le thé, imposées par les anglais à leurs colonies américaines, au cours XVIIIème siècle.
Partisans d’un Etat « minimaliste », les membres du Tea Party s’opposent aussi à la réforme de la santé prônée par le Président Barak Obama.
En dépit de résultats électoraux très en-deçà de ses espérances, le Tea Party ne manquera pas d’influence après les élections de novembre puisque 3 sénateurs et 60 députés républicains se réclament de lui.
Ron Johnson, Wisconsin, républicain, membre
du Tea Party
Ron Johnson est un nouvel élu républicain au Sénat, affilié au Tea Party. Il a mené campagne sur les thèmes traditionnels de son mouvement et en particulier contre le réforme du système de santé d’Obama.
 8
Supplément au numéro 330 Novembre - décembre 2010
                                 













































































   6   7   8   9   10