PARUTION DE « L’IMAGERIE MÉDICALE DANS 8 PAYS EUROPÉENS »

24/02/2017
Couverture étude L'imagerie médicale dans 8 pays européens

Depuis de nombreuses années, le pouvoir politique français a instauré une politique de revenus des médecins libéraux visant particulièrement certains spécialistes et notamment les médecins radiologues. La mise en place d’une nouvelle nomenclature des actes médicaux, la CCAM a été un des outils utilisés pour y parvenir. La volonté, légitime, d’équilibrer les comptes sociaux déficitaires liés à la baisse importante des recettes due aux crises économiques successives a amplifié ce mouvement à travers des baisses répétées et massives (900 millions d’euros en 7 ans) des tarifs en imagerie médicale et en radiologie en particulier.

La FNMR s’est interrogée sur l'éventuelle stigmatisation de l'imagerie médicale et des médecins radiologues et a réalisé une étude comparative sur les situations de cette spécialité en Europe. Cette étude a été confiée à un économiste de la santé reconnu, Frédéric Bizard.

Huit pays européens ont été sélectionnés pour leur similitude avec la France dans plusieurs domaines. Leurs systèmes de santé, la démographie radiologique, leur taux d’équipement en imagerie en coupe, le mode de facturation des actes, les revenus des médecins radiologues et, enfin, l’organisation de la téléradiologie.