FNMR - COMMUNIQUÉ - 23 NOVEMBRE 2016

23/11/2016

PLFSS 2017 ET IMAGERIE
NEGOCIATION NE VEUT PAS DIRE ACCEPTATION SANS CONDITION

La FNMR a pris connaissance avec consternation de la déclaration de Madame Marisol Touraine, Ministre des Affaires Sociales et de la Santé, lors de l’examen de l’article 52 bis du PLFSS 2017 au Sénat.

La Ministre a émis un avis défavorable à la suppression de cet article : Le Gouvernement est évidemment défavorable à la suppression de dispositions qu’il propose dans le texte. Il n’y a pas actuellement de négociations avec les radiologues. Des négociations ont eu lieu sur les forfaits techniques, mais elles ont échoué [ ].

Les négociations sont engagées depuis plus d’un an. Elles portent sur l’ensemble des techniques d’imagerie.
La FNMR a fait évoluer ses différentes propositions afin d"arriver à un accord. La position de la CNAM-TS est restée la même : c"est le même montant d"économies, demandé à la première rencontre, qui est réclamé aujourd"hui. Le 3 novembre la FNMR a envoyé une nouvelle et énième proposition, restée à ce jour sans réponse.

La CNAM-TS doit tenir compte des contraintes des cabinets médicaux (après 7 ans de mesures d’économies et 2 plans pluriannuels signés par la FNMR) ainsi que de la situation des services hospitaliers d’imagerie. En effet, ces derniers seraient eux aussi fortement impactés par de nouvelles baisses des forfaits techniques puisque la moitié de leur activité est réalisée pour des patients externes pris en charge par la CNAM-TS selon ses tarifs.

Des négociations ne sont pas l’acceptation pure et simple par la FNMR du plan et du montant imposés par la CNAM-TS.

La FNMR ne peut pas être la seule à concéder des compromis.

* * *
Contact : Docteur Jean-Philippe MASSON - Président FNMR - Tél : 01.53.59.34.07.

FEDERATION NATIONALE DES MEDECINS RADIOLOGUES
168 A rue de Grenelle – 75007 PARIS