COMPENSATION DES CHARGES

01/05/2020

Le Gouvernement et la caisse ont publié un communiqué décrivant leurs largesses envers les médecins libéraux. En voici quelques extraits :


«  le Gouvernement a décidé de la mise en œuvre d’une aide destinée à compenser les charges de fonctionnement des professionnels de santé libéraux, lorsque ces derniers sont conventionnés avec l’Assurance maladie et en tirent une part substantielle de leurs revenus » «  le Gouvernement a considéré central que l’Assurance maladie puisse aider les professionnels de santé libéraux en ville pendant cette période d’activité réduite ou à l’arrêt, afin qu’ils puissent en surmonter les conséquences économiques. » 

«  L’aide permettra de garantir que chaque professionnel de santé libéral conventionné connaissant une baisse d’activité puisse percevoir une aide lui permettant de faire face à ses charges. L’assurance maladie versera ainsi une aide économique différentielle, tenant compte des revenus perçus pendant la période de confinement, et permettant de couvrir le niveau moyen des charges fixes supportées par chaque professionnel. Cette aide tiendra évidemment compte des éventuelles aides perçues par les 

professionnels au titre d’autres dispositifs (ex. chômage partiel des salariés ou recours au fonds de solidarité). »

Le taux de charges retenu pour les radiologues et accepté par 3 des syndicats dits représentatifs est de 49% pour nous, et 68% pour les chirurgiens ! Seul le SML critique cette décision.

La proposition de la FNMR demandant 1/12 de CA par mois de confinement, soutenue par Avenirspé et obtenue par la  FHP n’a pas été retenue par les autres syndicats qui se sont alignés sur les charges des spécialités médicales ou des généralistes.